Fred Vargas – Pars vite et reviens tard

Posté par Killing79 le 15 juin 2011

                                

Un polar tout simplement…

Fred Vargas - Pars vite et reviens tard dans Polars et thrillers pars-vite-92x150

 

Des 4 étranges peints sur les portes des appartements, des messages mystérieux placés dans la boîte aux lettres d’un crieur, tout annonce le retour d’une catastrophe oubliée: la peste. Jean-Baptiste Adamsberg, commissaire désordonné mais intuitif, va se charger de recouper ces deux affaires lorsque les premiers morts vont apparaître.

Fred Vargas nous entraîne dans un Paris « infesté » par le retour de la peste. L’histoire se lit avec plaisir et les l’intrigues apportent leur lot de surprises. Cependant, et comme le reconnait l’auteur(e) dans un interview, elle a du mal à créer le suspense ou à faire peur afin de donner une autre dimension à son récit.
Reste un bon polar bien ficelé. Les personnages sont attachants, et à la fermeture du livre, on est pressé de vivre de nouvelles aventures du commissaire Adamsberg…
N’est-ce pas là l’essentiel?

14/20

Publié dans Polars et thrillers | Pas de Commentaire »

Paul Auster – Mr Vertigo

Posté par Killing79 le 27 mai 2011

Petite douceur dans les airs…

 Paul Auster - Mr Vertigo dans Romans et Récits Mr-Vertigo-Paul-Auster-92x150

Walt est un jeune orphelin, qui va être recueilli par Maître Yehudi. Celui-ci, va l’initier grâce à des méthodes tyranniques, à l’art de la lévitation. Après avoir appris à voler, Walt va vivre une aventure tout d’abord artistique, puis vengeresse, criminelle et finalement banale.

C’était mon premier Paul Auster et je ne suis pas déçu.
Grâce à une écriture magnifique, Paul Auster nous entraîne dans une fable réaliste avec juste une touche de magie pour qu’elle reste incrustée dans notre mémoire. Je me suis retrouvé en perpétuelle empathie par rapport à Walt et son parcours initiatique m’a procuré une multitude d
e sentiments intenses.

Petite douceur que de se laisser bercer par la vie pleine de fantaisie de Walt Le Prodige…

17/20

Publié dans Romans et Récits | Pas de Commentaire »

Amélie Nothomb – Acide Sulfurique

Posté par Killing79 le 27 mai 2011

 Sans conviction…

 Amélie Nothomb - Acide Sulfurique dans Romans et Récits Acide-sulfurique-92x150     

 Une émission de télé-réalité plonge les protagonistes dans les conditions d’un camp de concentration. L’attirance de Zdena, une surveillante, pour Pannonique, une participante au jeu, va modifier progressivement l’évolution de l’aventure.

J’ai choisi de me lancer dans ce roman pour une simple raison: Je voulais découvrir Amélie Nothomb et ceci grâce à un livre pas trop épais…les avis étaient tellement mitigés!.
En effet, « Acide Sulfurique » n’est pas très épais…dans tous les sens du terme.
L’histoire fantastique est assez originale, mais Amélie Nothomb ne donne pas assez de profondeur à ses personnages, ce qui a pour conséquence de les rendre complètement insipides.
Les protaganistes semblent vivre l’enfer mais le lecteur ne le ressent pas, et devient donc uniquement un voyeur sans la moindre implication.
Lecture facile dénuée de saveur. Je donnerai tout de même un jour, une deuxième chance à Amélie…Promis!

 

10/20

 

Publié dans Romans et Récits | Pas de Commentaire »

Umberto Eco – Le Cimetière de Prague

Posté par Killing79 le 13 mai 2011

Le méchant de l’histoire!

Umberto Eco - Le Cimetière de Prague dans Romans et Récits Le-Cimetiere-de-prague-102x150

Fin du 19eme siècle, Umberto Eco nous fait suivre les aventures du journal intime de Simonini, personnage schizophrène. Contrôlé par son dégoût sans bornes envers les jésuites, les francs maçons et surtout les juifs, il va être l’acteur et parfois même le créateur de machinations et de complots de l’Histoire, visant à déverser sa haine.

Simonini est tout simplement un personnage sans morale et même sans humanité. Il déteste toute sorte de gens et son seul plaisir humain est la nourriture. Toutes ses actions ont pour but de lui rapporter de l’argent ou de faire du mal aux personnes qu’il a décidé de haïr. Le mensonge et la traitrise sont ses passe-temps favoris.
Sur la forme, ça fait du bien de lire l’écriture exigeante de Mr Eco. Cependant la superposition des multiples péripéties du personnage principal rend l’histoire un peu lourde et donc le livre un peu long. Le fait que les évènements du livre soient réels permet de s’accrocher à l’histoire mais j’avais quand même hâte que ça termine, tant l’Histoire italienne m’est étrangère et donc difficile à suivre.

L’absence totale de moralité me permettra tout de même de ne pas oublier ce roman.

12/20

Publié dans Romans et Récits | Pas de Commentaire »

Stephan Zweig – Vingt-quatre heures dans la vie d’une femme

Posté par Killing79 le 27 avril 2011

Belle humanité…

Stephan Zweig - Vingt-quatre heures dans la vie d'une femme dans Nouvelles vingt-quatre_heures_de_la_vie_d_une_femme-92x150

Suite à un scandale amoureux dont elle est témoin, une vieille dame anglaise très distinguée se remémore une aventure de jeunesse pleine d’insouciance. 

L’histoire de cette petite nouvelle retranscrit extrêmement bien les vices et les tentations auxquels un homme ou une femme peut être confronté tout au long de sa vie.
En un court récit, Stephan Zweig arrive à faire ressortir les différentes facettes de l’humain. Son écriture fluide et complexe à la fois, reste son plus bel atout.

13/20

Publié dans Nouvelles | Pas de Commentaire »

Franck Thilliez – L’anneau de Moebius

Posté par Killing79 le 19 avril 2011

Boucle infernale…

Franck Thilliez - L'anneau de Moebius dans Polars et thrillers lanneau-de-moebius-91x150

D’un côté, Victor Marchal, jeune lieutenant de police, qui enquête sur la mort d’une femme sous la torture. Et d’un autre côté, Stéphane Kismet qui a des rêves prémonitoires dans lesquels il se voit en fugitif meurtrier. Leurs trajectoires vont se rejoindre.

Très bon moment de lecture. J’ai tout de suite été embarqué dans cette double quête: La recherche du coupable pour Vic et la modification du futur pour Stéphane.
Franck Thilliez a construit une histoire extrêmement compliquée. Mais il nous la sert simplement sur un plateau et on se laisse malmener avec plaisir dans cette boucle du temps. A certains moments, je me suis cru perdu, mais l’anneau de Moebius m’a repris en plein vol et remis sur les rails, pour profiter au mieux de cette contorsion mentale jouissive.
C’était mon premier Franck Thilliez, ce n’est pas de la grande littérature dans le style, mais quel pied!
Franck Thilliez m’a donné l’envie de lire ses autres œuvres même si celles-ci semblent de qualité inconstante. C’est ce qu’on dit…je jugerai!

18/20

Publié dans Polars et thrillers, Romans et Récits | 1 Commentaire »

1...2728293031...33
 

11goc |
L'alchimie molle de l'écriture |
Les désastreuses aventures ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | liremapassion
| Le phaéton véloce
| S/S BOULAOUANE