Stephen King – 22/11/63

Posté par Killing79 le 6 avril 2013

Le retour du Roi

Stephen King - 22/11/63 dans Fantastique et SF 22-11-63-96x150

Jake Epping est un professeur d’anglais à la vie banale. Un jour, un de ces amis mourant lui fait découvrir un passage permettant de revenir dans le passé en 1958. Il lui demande alors comme un service, de partir dans cette époque et d’empêcher l’assassinat du président Kennedy orchestré le 22 Novembre 1963.

A aucun moment durant ces plus de 900 pages, je ne me suis ennuyé, tant ce roman est dense et bien mené. Outre la part fantastique du voyage dans le temps, Stephen King nous propose un roman sur une période qu’il nous présente comme charnière de l’Histoire. Derrière cette oeuvre, on peut reconnaître un énorme travail de documentation et d’imprégnation de l’atmosphère et des mentalités de ces années. C’est alors une véritable plongée dans l’Amérique de la fin des fifties que nous propose l’auteur. Pour ce faire, il ne tombe que rarement dans la caricature de la comparaison passé/présent: pas de « c’était bien mieux avant » ou de « c’est bien mieux aujourd’hui », mais juste un constat spectateur des différences entre deux mondes qui n’ont plus grand chose en commun. Enormément de thèmes sont abordés, des plus innocents aux plus grinçants mais Stephen King ne se permet en aucun cas d’être moralisateur.
Sachant comme souvent allier un scénario original, de grandes phases d’immersion et de bonnes scènes d’action, il nous attrape et ne nous lâche plus.
Travail et talent: du très grand KING!

Albin Michel 937 pages

18/20

Publié dans Fantastique et SF, Romans et Récits | Pas de Commentaire »

Haruki Murakami – 1Q84 Livre 3

Posté par Killing79 le 9 avril 2012

Final?

Haruki Murakami - 1Q84 Livre 3 dans Fantastique et SF 1Q84-3-93x150

Aomamé a rempli sa mission et doit se retirer dans un lieu caché pour échapper aux représailles. Tengo assimile l’existence de ce nouveau monde et doit accompagné son père dans son dernier voyage. Ils ont tous les deux appris l’existence proche de l’autre, et leur destinée en est bouleversée.

Les deux personnages poursuivent leur objectif, qui est devenu commun : Se retrouver.  Chacun de leur côté, ils attendent ce moment : Tengo, au chevet de son père, et Aomamé dans son appartement retranché. L’attente est vraiment longue, et on subit durant plus de la moitié du volume, les faits et gestes répétitifs de nos deux héros. On les suit jour après jour, ressentant avec emphatie leur patience et leur motivation, cependant cela entraîne une vraie lassitude à la lecture.
Si ce dernier volume reste intéressant, il semble être de trop, tant l’histoire de « 1Q84 » aurait pu être réduite  en matière à deux tomes. La conclusion décevante atténue mais n’enlève rien de la magie qui opère sur l’ensemble de l’œuvre.
Haruki Murakami a étalé son récit, sans toutefois perdre son inventivité et sa prose qu’il manie toujours avec autant de brio.

 

13/20

Publié dans Fantastique et SF, Romans et Récits | Pas de Commentaire »

Haruki Murakami – 1Q84 Livre 2

Posté par Killing79 le 27 mars 2012

Dans le vif…

Haruki Murakami - 1Q84 Livre 2 dans Fantastique et SF 1Q84-21-94x150

Dans sa recherche du châtiment des agresseurs de femmes, Aomamé se lance à la poursuite de son ultime cible. Pendant ce temps, Les Précurseurs semblent se rapprocher irrémédiablement de Tengo.

Dans le premier roman, il nous avait fait découvrir les protagonistes et avait posé les bases. Dans le deuxième tome, Murakami perpétue la destinée d’Aomamé et Tengo, en intégrant de plus en plus de fantastique. Le monde de 1Q84 prend le pas sur le monde réel, et nos deux amis continuent d’avancer dans leur quête respective. Pour ce faire, Aomamé doit mener à bien sa mission d’élimination du Leader, et Tengo gérer la disparition de son amie mariée, la fuite de Fukaeri et et les différentes pressions exercées par Ushikawa. Dans ce volume, on  commence à appréhender de mieux en mieux le contenu de « la chrysalide de l’air »,  le rôle des Little People, des deux lunes et des Précurseurs, mais le tout reste encore un peu flou et complexe. Comme dans le brouillard, on prend ce que l’auteur nous donne, mais on ne peut imaginer ce qu’il nous  prépare pour la suite.
L’écriture est belle, un peu répétitive parfois. Le récit est prenant quoiqu’un peu lent et parsemé de sexe, comme sait si bien le faire Murakami. L’action est un peu plus présente dans cet opus que dans le précédent, ce qui le place un cran au dessus en terme d’attractivité.  On s’accroche pour ressentir l’œuvre au complet…

 

15/20

Publié dans Fantastique et SF, Romans et Récits | Pas de Commentaire »

Haruki Murakami – 1Q84 livre 1

Posté par Killing79 le 29 février 2012

Cartésiens s’abstenir!

Haruki Murakami - 1Q84 livre 1 dans Fantastique et SF 1Q84-92x150

« 1Q84″ est une oeuvre composée de 3 livres. Ce premier opus suit deux personnages. Aomamé, tueuse à gage, qui assassine les agresseurs de femmes et qui découvre qu’elle vit depuis peu, dans un monde parallèle. Et Tengo, professeur trentenaire, qui rêve d’écrire un bon roman et qui se lance dans la réécriture d’un récit  »La Chrysalide de l’air », sorti tout droit de l’imagination d’une jeune fille de 17 ans.

Les deux histoires semblent unies par le passé et par l’existence d’une secte.

Après avoir lu « Kafka sur le rivage », je compte parmi les adeptes du style Murakami. Et « 1Q84″ en est encore un parfait exemple. Le roman nous narre deux aventures parallèllement liées, et qui restent en phase avec la réalité, une bonne partie du volume. La part d’irrationnalité n’intervient que par brides, et je comprend qu’elle puisse destabiliser le non-initié, au premier abord.
Murakami crée de la magie qu’il intègre à un monde tangible, et c’est là que la poésie opère ou n’opère pas.
Ce premier tome permet de mettre en situation les deux protagonistes, de nous les présenter, avec leur passé et leur but à atteindre. La secte des Precurseurs est omniprésente et devient le fil qui relie les deux histoires. Cette histoire se lit rapidement même si le rythme n’est pas forcèment très élevé, et j’ai hâte de voir ce que Murakami nous réserve pour la suite. Il semble avoir posé les bases, il ne lui reste plus qu’à entrer dans le dur…car je ne pourrais apprécier la qualité de cette histoire que sur la totalité de l’oeuvre.

14/20

Publié dans Fantastique et SF, Romans et Récits | Pas de Commentaire »

Stephen King – La tour sombre 4: Magie et Cristal

Posté par Killing79 le 14 novembre 2011

Passage obligé…

Stephen King - La tour sombre 4: Magie et Cristal dans Fantastique et SF Magie-et-cristal-89x150

« Magie et Cristal » est le quatrième volet de « La Tour Sombre », et raconte la jeunesse de Roland, avec ses deux compagnons de voyage, Cuthbert et Alain. Il nous fait découvrir aussi l’origine de son obsession et son premier grand amour. 

J’avais commencé mon expérience « La Tour Sombre » il y a presque 15 ans, et je m’étais arrêté au milieu de cet opus…En relisant une nouvelle fois, j’ai enfin compris pourquoi, à l’époque, malgré mon envoûtement pour la quête de Roland, j’avais tout bonnement abandonné en chemin.
Ce volume revient dans le passé de Roland, et semble être important pour appréhender la suite (enfin, j’espère!). Seulement l’édition de 600 pages que j’ai eu sous les yeux, a pesé lourd dans mes mains, tant le récit m’a fatigué. L’histoire est intéressante et pleine d’aventures, mais le récit est tout simplement trop long. L’histoire « Susan » qui est développée sur 500 pages, devait pouvoir être traitée en 200 pages, sous peine de lassitude.
Je me suis accroché, car j’aime les tribulations de Roland, et que je veux y participer jusqu’au bout…mais pitié Mr King, ne vous égarez plus et poursuivez votre quête…il paraît d’ailleurs qu’il m’a écouté!

13/20

Publié dans Fantastique et SF | Pas de Commentaire »

Ray Bradbury – Les chroniques martiennes

Posté par Killing79 le 1 novembre 2011

Science fiction pleine d’idées!

Ray Bradbury - Les chroniques martiennes dans Fantastique et SF Les-chroniques-martiennes-91x150

Ray Bradbury nous dévoile un recueil de nouvelles publiées dans un magazine, et qui sont classées chronologiquement. Toutes les histoires se passent sur la planète Mars, découverte par les habitants de la terre.

C’est la conquête de Mars imaginée grâce à des nouvelles, au départ indépendantes mais qui créent à l’arrivée une continuité pour un roman historique.
J’ai particulièrement apprécié deux choses dans cette oeuvre: Premièrement, Ray Bradbury a énormément d’imagination et ses courtes histoires sont toutes présentées avec des angles différents et des idées originales.
Deuxièmement, il ne sent jamais obligé de faire des jugements sur les comportements humains, et son oeuvre reste seulement de la science fiction sans message moralisateur.
Et ça fait du bien, d’imaginer le futur de l’humanité sans s’auto-flageller! Même si la neutralité de l’auteur risque de réduire l’empreinte que ce roman laissera dans mon esprit.

14/20

Publié dans Fantastique et SF | Pas de Commentaire »

12345
 

11goc |
L'alchimie molle de l'écriture |
Les désastreuses aventures ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | liremapassion
| Le phaéton véloce
| S/S BOULAOUANE