Stephen King – Docteur Sleep

Posté par Killing79 le 22 août 2014

Une presque suite

Docteur Sleep

Danny Torrance, devenu alcoolique comme son père, utilise désormais son Don pour aider les gens sur leur lit de mort. Abra, une petite fille, va entrer en contact avec lui, pour lui demander de l’aide. En effet, elle a découvert l’existence de personnes qui torturent les gens pour récupérer leur pouvoir.

« Docteur Sleep » nous est présenté comme une suite de « Shining ». Sur le fond, il peut être considéré comme tel parce qu’on y retrouve Danny, un des personnages principaux ainsi que son pouvoir. Sur la forme, le lien entre les deux œuvres est beaucoup moins évident. Dans ce nouvel épisode, plusieurs ingrédients essentiels à la recette Shining ne sont pas réutilisés. Stephen King abandonne le huis clos permanent qui créait le suspense et les forces du Mal dématérialisées qui amplifiait le mystère. Il nous fait voyager dans une grande partie du pays et les forces maléfiques à combattre sont des êtres vivants (ou presque). En modifiant ces codes, il ne nous livre pas un roman d’épouvante, comme le précédent, mais plutôt un roman d’aventure fantastique.
La meilleure solution pour apprécier cette histoire est donc de laisser au placard les sensations fortes ressenties pour « Shining » et se laisser guider par le roi des conteurs dans cette histoire qui vous semblera parfois familière. Malgré quelques longueurs (une certaine habitude chez Stephen King), je garderai un bon souvenir de ce livre, à classer dans les bons moments de l’auteur mais qui n’arrive pas vraiment à donner une seconde vie au cultissime « Shining ».

Albin Michel 584 pages

15/20

Laisser un commentaire

 

11goc |
L'alchimie molle de l'écriture |
Les désastreuses aventures ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | liremapassion
| Le phaéton véloce
| S/S BOULAOUANE