Steve Tesich – Karoo

Posté par Killing79 le 9 juillet 2012

Odyssée malsaine

Steve Tesich - Karoo dans Romans et Récits Karoo1-150x150

Saul Karoo, alcoolique et petit écrivain, est script doctor pour Hollywood: il modifie en bien ou en mal les scénarios de films pour les rendre efficaces. Il est aussi bourréde névroses: son incapacité à se saouler, sa fuite de l’intimité et son inaptitude à faire les choses correctement. Un évènement va tout bouleverser: il croit reconnaître dans un film, la véritable mère de son fils adoptif.

« Karoo » est un roman chaudement recommandé par tous les libraires, mais c’est avant tout une odyssée hors normes. Saul Karoo est un être détestable dont le destin va dérouter toutes ses croyances et ses convictions. L’homme qui ne porte aucun intérêt à autrui, qui subit quotidiennement les relations et les échanges avec le monde qui l’entoure, va prendre concience de la relative importance des autres dans son existence. Jusque là, rien ne semblait pouvoir l’atteindre, et pourtant des évènements vont foncièrement modifier son rapport à la vie.
Les trois quarts du roman, à la 1ère personne, nous font découvrir Saul Karoo, homme antipathique, de par sa richesse quasi illimitée, son égoisme permanent, son hypocrisie pleine de lâcheté, sa méchanceté gratuite et son royal « jemenfoutisme ». Mais malgré ce portrait chargé de défauts, le suivre dans ses déambulations, a été une expérience réellement jubilatoire. Je me suis vraiment amusé avec un plaisir coupable. La dernière partie, à la 3ème personne, est beaucoup plus philosophique, avec une pincée de bons sentiments qui tranche , peut être un peu trop, avec le personnage Karoo et éteint sur la fin l’attachement malsain que l’on avait jusque là.
Bon moment de lecture immoral un peu terni par les 100 dernières pages.

Monsieur Toussaint Louverture 607 pages

15/20

2 Réponses à “Steve Tesich – Karoo”

  1. Killing79 dit :

    Dommage que la fin ne soit pas à la hauteur du reste du roman. Mais j’ai beaucoup aimé aussi!

  2. Léa Touch Book dit :

    J’ai beaucoup aimé ce livre :)

Laisser un commentaire

 

11goc |
L'alchimie molle de l'écriture |
Les désastreuses aventures ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | liremapassion
| Le phaéton véloce
| S/S BOULAOUANE